logo_intrepides_gatineau

L’Intrépide triomphe et demeure en vie

Par Intrepide de Gatineau-samedi 23 Mar 2019

L’Intrépide se devait de gagner cette rencontre afin de pouvoir continuer sa marche pour la Coupe Jimmy Ferrari.

C’est devant une foule de 1 022 partisans au Complexe Branchaud-Brière que la troupe de Martin Lafleur s’est présentée hier soir. Elle faisait face à l’élimination pour une 3e fois depuis le début des séries. Elle s’en était bien tirée face aux Vikings en remportant l’ultime match, ce qui leur a permis d’affronter les Gaulois de St-Hyacinthe, qu’elle a défait en trois rencontres consécutives.

Personne ne doutait que cette ronde face aux Cantonniers serait de tout repos. L’Intrépide revenait devant ses partisans avec un déficit de 0-2. Et c’est tout un accueil que la foule leur a fait en brandissant les serviettes blanches remises à l’entrée, gracieuseté de deux partenaires locaux, Le Groupe Dupont & Dupont Ford Honda et La Trappe à Fromage.

La 1re période ne fait pas de vainqueur. Profitant d’un avantage numérique, en début du  2e tiers, Victor Barakett dévie habilement un tir frappé de Xavier Raby au grand plaisir d’une foule survoltée. Permettez-nous de mentionner que jamais cet amphithéâtre n’avait été aussi bruyant.

Soutenue par cette foule, L’Intrépide se met à la chasse et met Olivier Adam à l’épreuve à 13 reprises en 2e période. On sentait que la confiance était à son maximum chez les joueurs de Gatineau et que chaque geste posé reflétait la prise en charge du match.

Plus les minutes filaient à la 3e période, plus l’idée que ce match était à portée de main et c’est avec le soutien de la foule que L’Intrépide remporte ce match. William Desmarais (22 arrêts) s’est mérité la 1re étoile, Victor Barakett, l’auteur du but gagnant la 2e étoile et la 3e étoile a été décernée à Olivier Adam (24 arrêts).

Le prochain match aura dès demain dimanche à 14 h au Complexe Branchaud-Brière et pour l’occasion, on demande aux partisans de porter un chandail blanc.

Photo : Gracieuseté Yves Légaré